Close
Image par Muhammad Ribkhan de Pixabay

Avis d’expert : les changements pour le Mail Apple

à 10
Facebooktwitterlinkedin

Le 7 juin dernier, lors de la WWDC (WorldWide Developers Conference), Apple présentait les nouveautés d’iOS 15, iPadOS 15, macOS Monterey et watchOS 8.

Les nouveautés liées à la confidentialité permettront aux utilisateurs de mieux contrôler et gérer l’accès à leurs propres données.

Qu’est-ce qui change et quand ?

Avec l’iOS 15, Apple proposera une option activable nommée Protection de la confidentialité (Mail Privacy Protection) dans l’application Mail.

La principale caractéristique de cette fonctionnalité vise à protéger l’utilisateur contre les pixels de tracking en bas des e-mails. Pour rappel, ces pixels invisibles permettent aux équipes Marketing de suivre l’ouverture de leurs communications mais aussi de récupérer le device utilisé, l’heure d’ouverture ou encore l’adresse IP.

Cette fonctionnalité masque aussi l’adresse IP. Les personnes envoyant des communications ne pourront ni associer cette adresse IP aux autres activités en ligne, ni déterminer l’endroit de localisation.

Aucune date de déploiement n’a, pour l’instant, été annoncée. La version bêta étant en cours de tests, il est tout de même possible qu’une version stable de l’iOS 15 soit disponible pour l’automne.

Quels impacts ?

Le taux d’ouverture est bien entendu le KPI qui va être le plus impacté. Mais il y a d’autres conséquences à prendre en compte :

  • Les campagnes de réactivation ou de relances sur les non ouvreurs ;
  • Les A/B tests dont les résultats sont liés à l’ouverture ;
  • Les contenus dynamiques : compteurs, météo, AMPScript, etc. ;
  • Le calcul du Send time optimization (STO) ou des autres éléments liés à l’IA (Einstein) ;
  • Le monitoring de la délivrabilité ;
  • Le plan de chauffe d’une nouvelle IP.

Tant d’éléments qui nécessitent de se préparer à l’arrivée de l’iOS 15, quelque soit la proportion de clients Apple dans votre base.

Comment s’y préparer ?

Là où l’indicateur d’ouverture (ou d’adresse IP) viendra très certainement à disparaitre pour les utilisateurs Apple, il reste l’indicateur du clic.

Pour bien se préparer à ce changement, il est nécessaire de :

  • Déterminer la part par client de messagerie de votre cible globale et notamment, vous l’aurez compris, le pourcentage d’utilisateurs Apple ;
  • Calculer le taux des cliqueurs sur les délivrés, ce nouveau KPI sera une bonne base pour vos futurs rapports ;
  • Créer une audience d’ouvreurs hors Apple ;
  • Nettoyer votre liste de contacts pour garder une bonne délivrabilité, pour rappel celle-ci est liée aux engagements positifs dont les ouvertures font partie ;
  • Vérifier et mettre à jour votre centre de préférences pour séparer les cibles suivant leurs préférences de communication ;
  • Vérifier et mettre à jour vos programmes d’automatisation utilisant les événements d’ouverture ;
  • Profiter de cette transition pour faire autant d’A/B tests que possible pour maximiser l’engagement futur de vos contacts.

Pour faciliter l’analyse de la base et les impacts liés, Litmus a ajouté une rubrique Apple Audience Report dans sa fonctionnalité Email Analytics. Ce rapport utilise les 90 derniers jours de données récupérées à l’aide des codes de tracking de Litmus. Si vous avez déjà mis en place cette fonctionnalité, vous avez donc déjà accès à une vue de vos clients Apple.

Besoin d’aide pour faire face à ce changement pour vos utilisateurs Apple ? N’hésitez pas à nous contacter !

Facebooktwitterlinkedinyoutube